Les indignés de France

Forum des Indignés de France


    mise en place d'un groupe indignés

    Partagez

    fabricedu86

    Messages : 12
    Date d'inscription : 22/10/2011
    Age : 56
    Localisation : vienne 86

    mise en place d'un groupe indignés

    Message par fabricedu86 le Jeu 3 Nov - 22:43

    Bonjour,
    Je désire monter un groupe indignés, sur ma ville où rien n'est fait actuellement.

    Je désire le faire sur facebook, mais je n'ai pas envie de faire apparaitre mon nom, et je ne sais pas comment faire pour me créer un nouveau compte avec pour nom les indignés du C....... ou Réelle démocratie du pays C.........

    si des personnes pourrait m'indiquer la procédure à faire, car si je vais sur google, je tape facebook , je suis directement dirigé sur ma page dès que je rentre sur le site.

    Egalement pour faire des assemblées sur le domaine public, faut-il une autorisation de la préfecture ou sous préfecture ? A partir de combien de personne peut-on considérer que c'est une manifestation ?

    J'aurai surement besoin d'autre renseignements.

    Merci de vos réponses.

    Je ne sais pas si j'ai bien fait de créer un nouveau sujet, si c'est au bon endroit, merci de me diriger si ce n'est pas bon.

    Bonne nuit à tous

    Yuna de Gallifrey (admin)
    Admin

    Messages : 118
    Date d'inscription : 19/10/2011
    Localisation : Mulhouse

    Re: mise en place d'un groupe indignés

    Message par Yuna de Gallifrey (admin) le Ven 4 Nov - 6:15

    Si tu me dis quelle est ta ville, je redirigerai le post au bon endroit Smile

    J'ai créé la page de Mulhouse - Réelle Démocratie Maintenant. A ma connaissance, les autres ne voit pas le créateur ou l'admin de la page. Surtout que quand tu écriras dessus, ça sera sous le nom de ton groupe.
    Tu peux également passer en mode 'nom du groupe' et écrire sur d'autre mur, ton vrai nom n'apparaitra pas.

    Pour ce qui est de l'occupation du domaine public, tout dépend du nombre de personnes. En dessous de 10, je pense qu'ils s'en tapent si ce n'est pas un campement.
    Au délà ou pour un campement, normalement, mais c'est à vérifier, une simple déclaration à la préf et à la mairie suffise.
    Si ça prend vraiment de l'ampleur, là, il faudrait demander une autorisation.
    Mais je te suggère de te faire confirmer ça par la préfecture (simple appel téléphonique).

    En espérant avoir répondu à tes questions.

    PS : je ne pourrai pas répondre du reste du week end, serai à la défense Laughing

    Yuna de Gallifrey (admin)
    Admin

    Messages : 118
    Date d'inscription : 19/10/2011
    Localisation : Mulhouse

    Re: mise en place d'un groupe indignés

    Message par Yuna de Gallifrey (admin) le Ven 4 Nov - 6:18

    Au délà de la question technique du rattachement de ton nom au mouvement, cela génère souvent de la crainte.

    La principale étant que si un jour on cherche un boulot et que le patron fait des recherche sur le net, il peut trouver le rapport.

    Pourtant on devrai pouvoir être libre de penser et de s'exprimer... encore une raison de s'indigner.

    J'ai décidé de tout faire à visage découvert, d'assumer, au risque mesuré de me retrouver un jour à la rue. Je n'ai pas d'enfant et ne compte pas en avoir, je serai donc seule à subir les conséquences (je ne compte pas mon compagnon qui s'en sortira).

    fabricedu86

    Messages : 12
    Date d'inscription : 22/10/2011
    Age : 56
    Localisation : vienne 86

    Re: mise en place d'un groupe indignés

    Message par fabricedu86 le Ven 4 Nov - 12:32

    Merci Yuna,
    On m'as dit de passer par une autre adresse mail comme hotmail pour créer un nouveau compte facebook, je vais essayer cela, ma ville est Chatellerault, Poitou-Charente, je te communiquerai les infos dès que j'aurai créé la page.
    Pour ce qui est de me cacher mon nom, c'est plus par rapport à ma région, je ne suis pas connu à Paris, mdr, mais dans le chatelleraudais, je pense que si, avec les RG qui sont sur chaque manif, je suis repéré c'est certain, même en étant pas meneur.
    Quand j'ai fais les manifs contre le plan de retraite, je portais un balais en paille de riz, 2 pancartes clouées sur le manche avec des soglans, et la caricature du Nabot en LePeniste, avec le bandeau.
    Des photos ont été diffusé dans la presse régionale, sur les blogs de certain politique qui soutenait le mouvement, mais je m'en tape, ça fait trente ans que je suis catalogué, ils ne m'enlèverons pas ma liberté de penser.
    Sur les Indignés de France, je vais écrire sous mon vrai nom, mais j'ai des demandes d'ajout d'amis indignés que je ne connais pas, je préfère les prendre sur une autre page facebook, la mienne est personnelle, pour des amis que je connais et la famille.
    Bon WE à la défense, je ne peux pas me déplacer, j'ai des problèmes de santé qui me bloque, mais je peux toujours faire quelques choses dans ma région pour grossir le mouvement.

    si il faut tenir un an ou 10 ans, rien ne nous empéchera de nous taire, c'est fini la parole doit revenir au peuple pour une vrai démocratie.

    Pat05

    Messages : 1
    Date d'inscription : 26/11/2011

    Re: mise en place d'un groupe indignés

    Message par Pat05 le Sam 26 Nov - 22:27

    Ben de mon côté j'ai tenté de créer un groupe FB... Je pense qu'il est plus efficace de créer une asso loi 1901. Smile Smile

    fabricedu86

    Messages : 12
    Date d'inscription : 22/10/2011
    Age : 56
    Localisation : vienne 86

    Re: mise en place d'un groupe indignés

    Message par fabricedu86 le Dim 27 Nov - 0:34

    Bonsoir,
    J'ai créé ma page facebook des indignés, pfff, c'est la galère, en une semaine nous sommes 7, rien ne suit , j'envoie des invitations sans réponses, j'ai fait l'affichage à l'arrière de ma voiture, niet, je suis un peu dégouté alors que dans mon entreprise qui as été séparé en 2, donc 2 directions totalement différentes , pas du tout le même groupe, nous italiens , mes voisins français, ont fait grève 8 semaines d'affilées pour défendre une baisse de leurs salaires de 23%. Leur boite va fermé, c'est pratiquement certain, je suis allé les voir, j'ai parlé avec les grévistes, ils viennent juste de se remettre en grève après 3 semaines de reprise de travail, car le principal client vient de supprimer pratiquement la mitié de ses commandes, l' usine n'est plus viable dans de telles conditions, il y avait d'éventuel repreneur, qui ne sont pas venu suite à cette annonce, une entreprise sans travail, ça n'intéresse personne.
    Je parle aux grévistes de rejoindre le mouvement, que c'est là qu'il trouveront les solutions de leurs difficultées et trouverons un soutien et un rassemblement de tous ceux qui trouvent ce monde injuste et inégalitaire, je ne parle rai pas des syndicats qui dans leurs raisonnement n'adhérerons pas à un mouvement qu'ils ne peuvent contrôler, mais les salariés ne réagissent pas , il vous regarde, j'ai l'impression de faire un monologue, chacun pense à son avenir, qu'il touchera le chômage pendant 2 ans et qu'il retrouvera du travail entre temps.
    Si ils touchent des indemnités de licenciement, ils ne comprennent mêm pas que le chômage sera du après le calcul des indemnités , soit plusieurs mois plus tard, que ces mêmes indemnités gagnés pour le préjudice subit, ils devront le déclarer aux impôts, si bien qu'au final, tout ce qu'il gagnerons se sera du moins.
    Franchement je suis dégoutés de voir ça, ils sont indignés c'est certain, mais pas capables de rejoindre le mouvement. bon je continuerai à militer pour espérer rassembler le plus possible, mais je pense que cela va prendre du temps, vivement le 3ème et 4 ème plan de rigueur, Bruxelles demandes 40 milliards d'euros à la france en rigueur, nous en sommes à 6 ou 7 milliard pris que sur les pauvres et la classe moyenne. Peut être qu'avec l'abaissement du triple A, la rigueur va être de baisser les salaires comme en grèce et que beaucoup de personnes vont se mobiliser et nous rejoindre.

    Contenu sponsorisé

    Re: mise en place d'un groupe indignés

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 17:03