Les indignés de France

Forum des Indignés de France


    Conscience Initiale - 1

    Partagez

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 99

    Message par Tiersi le Mer 28 Sep - 13:51

    Même le plus ignare en informatique sait que les logiciels nécessitent, bien qu’«invisibles», d’innombrables lignes de code pour fonctionner. Cette programmation requiert une intention et de l’intelligence. «Rien ne naît de rien»…

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 100

    Message par Tiersi le Jeu 29 Sep - 14:21

    Ode au néant
    L’athéisme est une religion supérieure aux autres pour la bonne raison qu’elle repose sur un fondement miraculeux sans équivalent. Evidemment, pas grâce à son dieu (lequel s’appelle «Quinexistepas»), vu que celui-ci est inopérant. La supériorité de la religion athée, sur toutes les autres, est ailleurs. Elle réside dans son mystère, Un mystère qui surpasse, et de loin, tous les autres mystères. A la différence de la réponse habituelle: Dieu, expliquant l’origine du monde, les athées soutiennent: le néant. Or fabriquer un univers viable n’est pas une mince affaire. Les religieux apprennent que même pour Dieu, l’exercice fut exténuant. Six jours d’un labeur intense et le septième, épuisé, selon toute vraisemblance, Il s’allongea sur son clic-clac. Et ça, le néant ne pouvait l’ignorer. On ne le prenait pas au dépourvu. Ce n’était pas gagné d’avance. D’autant qu’il se savait dépourvu de carrure divine. Aussi, devant l’ampleur titanesque de la tâche, il dut s’adresser au dieu Quinexistepas.
    – Je n’y arriverai jamais tout seul, il faudrait me donner un coup de main.
    – Sûrement pas!
    – Et pourquoi donc?
    – Parce que je n’existe pas!
    Nulle mauvaise volonté ou paresse de sa part, c’était juste un problème de pure logique. Le néant fut bien forcé d’en convenir. Alors il prit son courage à deux mains et… Et… Et… Comment y parvint-il? Dieu seul le sait, et personne d’autre. C’est ça, l’insondable mystère de l’athéisme. Avec du parfait néant (en petite ou grande quantité, ce n’est pas précisé), on fait quelque chose. Nous sommes tous obligés de le reconnaître, l’univers existe. Avec des preuves irréfutables telles que l’œuf et la poule, même si certains continuent à se poser des questions à leur sujet. Bref, le néant réussit à terminer le boulot. Mais dans quel état? Harassé, fourbu, éreinté, complètement lessivé, vanné, en capilotade, rompu, moulu, vidé, pompé, crevé. Et il n’en fut guère récompensé car les athées sont sacrément ingrats. Alors que le néant fit preuve d’un trésor d’imagination agrémenté de subtilités sans bornes, les oublieux le rangent dans une catégorie où s’illustrent ce gredin de «chaos», qui agit comme un malotru, et l’ingérable «hasard», qui fourre son nez partout. Pas la moindre considération particulière. Pas la plus modeste commémoration. Pas un seul jour du calendrier pour honorer sa mémoire. Au besoin, un jour non férié eut fait l’affaire, pourvu qu’il ne fut pas trop mal placé. Des nèfles, oui!
    Aucun édifice dédié à son évocation, à la célébration de sa prouesse originelle. Bernique! Pas d’autels domestiques où trônerait son portrait (un simple cadre évidé offre pourtant une belle ressemblance). Avec ne serait-ce que quelques fleurs en plastique achetées au rabais. Ce n’est quand même pas demandé l’impossible. Macache! Sans compter que ses «fidèles» n’accordent pas de majuscule à son auguste nom. Alors qu’il suffirait d’une seconde pour écrire correctement Néant. Sinon, le grand Néant, beaucoup mieux encore. Ça ne coûte pas un rond et ça fait toujours plaisir. Des clous, ouais! Est-ce parce qu’il ne se remit jamais de sa dépense d’énergie monstrueuse lors de la création, ou, plus prosaïquement, boude-t-il? Quoi qu’il en soit, depuis ce prodige initial, le néant ne crée plus rien. Il n’en fiche carrément plus une rame. Tous les scientifiques sobres le confirment. Que dalle! Même pas le plus petit, insignifiant, moins onéreux, dérisoire cadeau de lessive. Nib!
    Moralité: sans être bourré, affirmer que le néant produit quelque chose, c’est, à la manière d’un banal dévot, croire aux miracles. C’est avaler, tel un gros gogo gobeur, ce fameux méga-miracle laïque des origines.
    Attendu que l’intitulé fait mention d’ode, il est temps d’oder religieusement.
    Néant, ô toi dont le patronyme rime avec néon (au diable les pinailleurs), que chante le paon enrhumé.
    Néon, tellement semblable à toi, ô Néant, puisque l’éclairage artificiel tire d’embarras ceux qu’entoure l’obscurité. Tandis qu’il faut chercher une clé à l’intérieur de la cave, si profonde. Ou sous le porche, si discret. Ou dans le corridor, si long. Ou la remise, si encombrée. Ou près du toit, si haut. Les cloportes dégagent. La voie de garage cesse de l’être.
    O Néant, tu ravis l’athée au logis.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 101

    Message par Tiersi le Ven 30 Sep - 13:30

    Si le néant existait, dans la signification ultime du concept, sa désignation serait impossible. Nul ne pourrait même y penser. Introuvable. Même le vide extrême des confins sidéraux est déjà quelque chose: de l’énergie. Faire figurer le néant dans une application informatique nécessiterait d’ajouter, au moins, une ligne de code. La Conscience Initiale n’a jamais écrit une «ligne de code» pour substantifier la chose qui n’existe pas. Au demeurant, une contradiction insoutenable. Le néant ne se trouve nulle part. Il n’existe que la conscience et l’énergie. Rien d’autre. Alors l’athée qui compte se réfugier dans le néant après sa mort, où ira-t-il s’enterrer?

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 102

    Message par Tiersi le Sam 1 Oct - 13:30

    Les parieurs sur l’après mort gagnent à tous les coups
    Soit il y a quelque chose après la mort, auquel cas ce quelque chose s’applique même à l’athée. Soit il n’y a rien après la mort, auquel cas ce rien s’applique même au croyant.
    Premier cas: l’athée, comme disent les Suisses, sera déçu en bien.
    Second cas: le croyant ne sera pas déçu puisqu’il ne le saura jamais.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 103

    Message par Tiersi le Dim 2 Oct - 13:55

    Il n’existe pas de preuve matérielle que Dieu existe. Il existe des preuves matérielles que notre monde existe. Sans «cause» explicative, notre monde n’existerait pas. Qu’en déduire? Preuve par l’absence de preuve. Il ne peut pas ne pas y avoir une «cause sans cause» expliquant la formation de l’univers.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 104

    Message par Tiersi le Lun 3 Oct - 14:23

    La liberté morale qu’accorde Dieu aux humains leur permet de commettre les pires forfaits. Chaque fautif doit comprendre par lui-même qu’il se fourvoie.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 105

    Message par Tiersi le Mar 4 Oct - 13:39

    Dieu n’agit à la place de personne.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 106

    Message par Tiersi le Mer 5 Oct - 13:17

    Sous le règne de l’entière liberté morale qu’accorde Dieu aux humains, chacun est libre d’agir à sa guise.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 107

    Message par Tiersi le Jeu 6 Oct - 13:18

    L’assistance des êtres évolués en vue d’orienter les créatures peu morales vers une prochaine réincarnation adéquate pourrait se comparer à un examen médical. Après l’étude du «dossier karmique», le «thérapeute» propose diverses possibilités comme: perte des kilos superflus, faire de l’exercice, s’aérer, arrêt des cigarettes, supprimer les excès d’alcool, prise de sang, médicaments, intervention chirurgicale, etc. Souvent, choisir la facilité allonge énormément le traitement tandis que l’option pénible sera de courte durée.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 108

    Message par Tiersi le Ven 7 Oct - 13:47

    Préparer sa réincarnation, dans l’«au-delà», pour l’être peu évolué, consiste à faire certains choix, selon les conjonctures prévisibles: constitution, situation familiale, position sociale, possibilités professionnelles, rencontres sentimentales, aptitudes artistiques, tentations diverses, crises, guerres, etc. Les difficultés de la vie se conforment aux particularités de chacun: lourd passé à purger, vouloir s’améliorer, chercher à progresser…

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 112

    Message par Tiersi le Mar 11 Oct - 15:37

    Le système karmique (justice divine), dépourvu d’affection et d’antipathie, ne ressent rien.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 138

    Message par Tiersi le Dim 13 Nov - 9:49

    L’homme acquiert la certitude qu’il est «libérable» ou «libéré» seulement dans l’«au-delà». Jamais sur terre.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 139

    Message par Tiersi le Lun 14 Nov - 15:21

    Les êtres «libérés» ont le pouvoir d’«organiser» l’application d’un passif karmique d’individus moins évolués, en favorisant, autant que possible, leurs inclinations.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 140

    Message par Tiersi le Mar 15 Nov - 15:21

    Organiser» l’application d’un passif karmique ne signifie aucunement supprimer la moindre pénitence.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 141

    Message par Tiersi le Mer 16 Nov - 15:21

    Sur terre, les hommes ayant un niveau d’évolution différent vivent ensemble. Cela permet à chacun d’exprimer sa véritable nature.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 142

    Message par Tiersi le Jeu 17 Nov - 15:07

    Face au mal, chacun a son libre arbitre.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 143

    Message par Tiersi le Ven 18 Nov - 10:32

    L’homme peut faire le mal ou s’en abstenir. Aucune force surnaturelle ne dirige sa vie.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 144

    Message par Tiersi le Sam 19 Nov - 9:44

    Quand on fait le mal sans cesse, son passif karmique augmente continûment.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 145

    Message par Tiersi le Dim 20 Nov - 15:42

    Un énorme passif karmique se «règle» au cours du séjour dans l’«au-delà» puis durant les réincarnations suivantes.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 146

    Message par Tiersi le Lun 21 Nov - 15:07

    Dans l’«au-delà», l’énorme passif karmique prend la forme d’un séjour abominable, isolé, désolé, misérable…

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 147

    Message par Tiersi le Mar 22 Nov - 14:54

    Sur terre, l’énorme passif karmique prend la forme d’une existence abominable où les infortunes s’accumulent: famille indigne, misère, devoir subir des viols, rareté extrême du travail, chômage, physique chétif, maladies, infirmités, impossibilité de se faire soigner, absence de médicaments pour calmer ses douleurs, privations sexuelles, subir la corruption en toutes circonstances, accidents divers, voir toutes ses entreprises échouer, subir les effets désastreux des crises, des guerres, se faire emprisonner, se faire torturer, devenir esclave, subir les destructions causées par des cataclysmes, vieillesse calamiteuse…

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 148

    Message par Tiersi le Mer 23 Nov - 15:43

    L’individu qui n’aide pas ses compatriotes malheureux en prétextant que leur infortune est due au karma, s’attire une lourde sanction karmique.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 149

    Message par Tiersi le Jeu 24 Nov - 10:09

    L’individu qui n’aide pas ses compatriotes malheureux, dans l’«au-delà», n’est pas «libérable».

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 150

    Message par Tiersi le Ven 25 Nov - 10:16

    Sur terre, nul ne connaît la raison de l’infortune d’un homme: passif karmique ou accélération «libératoire».

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 151

    Message par Tiersi le Sam 26 Nov - 14:06

    L’aide aux concitoyens infortunés permet de civiliser la société.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 152

    Message par Tiersi le Dim 27 Nov - 15:55

    L’aide aux concitoyens infortunés renferme une vertu pédagogique qui améliore le développement économique du pays.

    Tiersi

    Messages : 3259
    Date d'inscription : 22/03/2013

    Conscience Initiale - 153

    Message par Tiersi le Lun 28 Nov - 15:12

    La «réponse» du système karmique (justice divine) arrive toujours au «meilleur» moment.

    Contenu sponsorisé

    Re: Conscience Initiale - 1

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 5:41